//Les Red Sox creusent l’écart

Les Red Sox creusent l’écart

Grâce à leur série de 5 victoires consécutives, les Red Sox comptent désormais 4 matches d’avance en tête de l’AL Est avec 8 matches seulement à jouer avant la fin de la saison régulière.

GAME 2 SCORE 1 2 3 4 5 6 7 8 9
RED SOX 5 1 0 0 0 0 3 1 0 0
REDS 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

Avec l’assurance de participer aux playoffs, l’une des questions qui se pose pour les Red Sox est la composition de la rotation de départ. Les gauchers Sale, Pomeranz et le droitier Porcello sont les choix évidents mais pour la dernière place, Rodriguez et Fister sont diffciles à départager. Cependant, grâce à son excellente performance samedi, Rodriguez (photo) a pris une option sérieuse en attendant le match de Fister ce dimanche. Aucun run, 7+2/3 manches en ne concédant que 3 hits et 2 walks. Incontestablement le meilleur départ du jeune gaucher cette saison pour abaisser son ERA sous la barre des 4 (3,91). Sa blessure au genou qui l’a éloigné des terrains en août semble oubliée et E-Rod a réussi hier à corriger son plus gros défaut : prendre son temps pour retirer les frappeurs. Contrairement à ses départs précédents, il fut très efficace. 8 lancers dans la 1ère manche, 10 dans la 3ème, 9 dans la 5ème par exemple et son potentiel de strikeouts est toujours là, 6 K hier grâce notamment à sa fastball atteignant les 95 mph.

Le bullpen conclut le shutout grâce à Carson Smith (strikeout pour terminer la 8ème) et Joe Kelly (3 strikeouts dans la 9ème). C’est le 4ème shutout réussi par les Red Sox depuis le 5 septembre, ils mènent la ligue, de même qu’en ERA (2,15). Sur cette période, les Red Sox ont gagné 13 de leurs 16 matches et semblent s’envoler vers un nouveau titre de division. Un titre qui serait historique puisque jamais encore les Red Sox n’ont remporté la division AL Est deux fois de suite (titrés en 2016 avec un joli 93-69). A 90-64, devant les Yankees à 86-68, le Magic Number est tombé à 5. C’est-à-dire qu’il suffit que la somme des victoires de Boston et des défaites de New York soit de 5 d’ici la fin de la saison régulière pour que les Red Sox remportent la division. Avec 7 matches à domicile pour terminer la saison, dont 3 contre les Blue Jays (derniers de l’AL Est à 72-83), tout semble en place pour une fête à Fenway Park la semaine prochaine.

Côté offensif les Red Sox n’avaient pas à rougir non plus. Un sac fly ouvrant le score 1-0 dans la 1ère manche avant un puissant 3-run HR de Moreland dans la 6ème, son 20ème de la saison, et un RBI de Benintendi (photo) dans la 7ème. Le rookie est une des stars de cette série, originaire de Madeira en banlieue de Cincinnati, il est le joueur le plus acclamé par le public ces deux derniers jours. John Farrell le manager avait donné à Betts et Pedroia un jour de repos et il peut être content de voir le reste du lineup réussir à marquer 5 runs. Mais l’événement pour Farrell fut sans aucun doute de voir son fils Luke au pitching pour les Reds dans la 9ème manche. C’est la première fois de l’histoire de la MLB qu’un fils est au pitching face à l’équipe dont son père est le manager.

GAME 1 SCORE 1 2 3 4 5 6 7 8 9
RED SOX 5 1 0 0 4 0 0 0 0 0
REDS 4 4 0 0 0 0 0 0 0 0

Un autre rookie qui s’est distingué dans cette série est Rafael Devers (photo ci-dessous). Le puissant gaucher de 20 ans a frappé son 9ème HR de la saison vendredi. Un 3-run HR dans la 4ème pour donner l’avantage aux Red Sox. Les Reds avaient marqué 4 runs dans la 1ère manche contre Porcello sur un Grand Slam de Scooter Gennett, auteur d’un match à 4 HR plus tôt dans la saison. Porcello termina la soirée avec seulement 4 manches avant de laisser sa place à David Price. De retour de blessure, le gaucher au gros contrat sera limité à un rôle de releveur pour le reste de la saison et les playoffs. Après 2 manches parfaites à Tampa Bay dimanche derniers, il fut excellent vendredi encore avec 2+2/3 manches sans run et 4 strikeouts, Reed et Kimbrel terminèrent le travail.

Après le sweep réussi en début de semaine à Baltimore, les Red Sox ont une opportunité ce dimanche pour un second sweep consécutif. Fister sera sur la butte avec pour ambition de faire oublier ses deux départs précédents (11 runs encaissés en 6 manches). Pedroia et Betts seront de retour dans le lineup pour lui prêter main forte. Avec une victoire, les Red Sox pourraient célébrer le titre de division mardi au plus tôt avant de se préparer pour l’ALDS qui commencera jeudi 5 octobre.